[Critique] Lincoln de Steven Spielberg

Lincoln

En cette période de début d’année Maitre Spielberg nous amène son nouveau film. Il raconte la fin de la vie du 16ème président américain Abraham Lincoln qui est resté célèbre pour avoir aboli l’esclavage aux États-Unis. Il est entré dans l’imaginaire collectif et tout le monde connaît de près ou de loin son nom. Cet homme qui à diviser puis réunifier son pays avec la guerre de Sécession, était apparu dans de nombreuses œuvres, mais n’avait jamais eu de biopic (un film dont l’histoire est centré sur la vie d’un individu). Et qui de mieux que le réalisateur hollywoodien le plus connu pour mettre en image le combat d’un des plus illustres président des États-Unis ?

Lincoln décrit donc le combat du célèbre président contre l’esclavagisme. Cette histoire nous est contée de façon épisodique en prenant à chaque étape une date charnière. Dès le début on se laisse porté par le rythme fluide de la narration. Le film arrive à aller de scènes fortes en scènes fortes et l’on est captivé par le film malgré sa grande durée (près de 2 heures 30) qui n’est pas un handicap. En effet le scénario prend le temps de nous présenter les personnages et leurs différents enjeux avant d’entrer au cœur du sujet jusqu’au dénouement final. Malgré le ton sérieux du film, de petites notes d’humour viennent pimenter les dialogues ce qui permet de détendre le film entre deux discours important.

Lincoln

L’un des points forts de cette histoire, c’est la manière dont sont traités les personnages. Bien que l’on puisse relever un peu de manichéisme (les gentils abolitionnistes contre les méchants opposants), les personnages ont été étudiés en profondeur. Il faut avouer que l’on s’attache rapidement à ce président si proche de son peuple et si humaniste. C’est un personnage bon et intelligent comme Spielberg les aime. On peut d’ailleurs comparer Abraham Lincoln au personnage de Schindler dans La liste de Schindler dans leurs volontés de sauver une communauté de personnes maltraitée.

Et si ses personnages nous paraissent si convaincants, c’est parce qu’ils sont joués par de bons interprètes. En effet la direction d’acteur de Lincoln est bonne. Daniel Day-Lewis avait une grosse pression sur ses épaules en incarnant le personnage principal qui apparaît sur presque tous les plans. Mais il a relevé le défi haut la main en interprétant un président Lincoln proche de nous. Au bout de quelque temps, on ne voit plus l’acteur, mais le personnage lui-même. Il donne une si bonne interprétation qu’elle éclipse les autres personnages. Joseph Gordon-Levitt est bon acteur, mais il n’a pas donné son maximum  et on le sent effacé devant le talent Daniel Day-Lewis.

Lincoln

Enfin un mot sur la mise en scène qui est réussie. Le maître Spielberg nous montre son art. Bien qu’elle soit un peu classique, la réalisation est soignée et parfaitement maîtrisée. Il y a un jeu avec la lumière qui illumine les personnages au moment de joie et qui les contraste avec des zones d’ombres lorsqu’ils sont en proie au doute.

Vous l’avez compris, Steven Spielberg nous livre un grand film historique comme il sait si bien les faire. Bien écrit, bien joué, bien réalisé, Lincoln est à voir. Il nous fait réfléchir sur les droits de chacun et on peut même y voir le reflet de problèmes de société actuelle. Le film vient d’obtenir 12 nominations aux Oscars et on lui souhaite bonne chance !

Note du film :

note critique 3.5


LincolnTitre : Lincoln
Date de sortie : 30 janvier 2013
Durée : 2h 29min
Réalisé par Steven Spielberg
Avec Daniel Day-Lewis, Sally Field, David Strathairn …
Genre : Biopic , Drame
Nationalité : Indien , américain

Synopsis : « Les derniers mois tumultueux du mandat du 16e Président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln met tout en œuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l’esclavage. Cet homme doté d’une détermination et d’un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir. »

Kakash95

Kakash95

Etudiant cinéphile, future grande star à Hollywood, j’ai pour ambition de devenir réalisateur avec pour objectif suprême de voir un de mes films critiqué dans Cinéaddict. En attendant, je vis dans une salle de cinéma où je visionne maladivement des films de tous genres sur lesquels je déverse mon venin dans le site qui remplacera bientôt Allociné ; j’ai nommé Cinéaddict !
Kakash95

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire