[Critique] Happiness Therapy de David O. Russell

Happiness-Therapy

Ayant perdu sa maison, son travail et sa femme, Pat Solatano se retrouve obligé d’emménager chez ses parents après avoir passé huit mois dans un institut psychiatrique. Pat affiche pourtant un optimisme à toute épreuve. Il est déterminé à se reconstruire et à renouer avec son ex-femme, malgréé́ une séparation difficile. Rapidement, il rencontre Tiffany, une jolie jeune femme ayant elle-même eu un parcours mouvementé. Tiffany propose d’aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qu’il lui rende un service en retour… alors qu’un lien inattendu se forme entre eux, ils vont essayer de reprendre en main leurs existences et de redécouvrir les bons côtés de la vie.

Ce « Feel Good Movie » de David O. Russell est en fait basé sur le livre « Silver Linings Playbook » de Matthew Quick, et, est en pôle position pour être LA comédie romantique à ne pas rater cette année. Acclamé au dernier festival de Toronto, ce film a pu y décrocher le Prix du Public. Les acteurs du film ont également été plébiscités, pas trèsétonnantt avec un casting aussi bon. On y retrouve Bradley Cooper, nominé dans la catégorie Meilleur Acteur aux Oscars 2013,  Robert de Niro, Chris Tucker et Jennifer Lawrence qui a obtenu leweek-endd dernier le Golden Globe 2013 de la meilleure actrice dans une comédie.

Happiness-Therapy

Bien qu’il s’agisse d’une fiction, on ne peut qu’être touché par ses personnages authentiques et d’une grande intensité. Des parcours de vies brisés mis en scène sur un ton d’humour décalé et une intrigue pleine de surprises. Du coup, on les observe essayant chacun de surmonter les difficultés qui se présentent sur leur route, et se rendre compte qu’ils sont eux-mêmes leurs propres obstacles. Les personnages sont très réalistes, les relations conflictuelles sont presque toutes abordées, père-fils, entre frères, dans le couple… Enfin, le choix de la danse commeéchappatoire, n’en déplaise à certains est bien amené. On comprend qu’avoir un but à deux et se pousser mutuellement est essentiel pour s’en sortir. Les scènes de danses ne sont pas trop imposantes. Parlons maintenant de la musique, en grande mélomane, je me suis régalée puisqu’elle prend une grande part dans le film. Discrète mais de bon goût, elle entoure le film et laisse les émotions passer à travers l’écran. La BO a été créée par Danny Elfman, sa première collaboration avec David O. Russell.

Pour résumer Happiness Therapy c’est une belle comédie, sur le point d’être mon film coup de cœur de ce début 2013, un film où on sort avec une belle tête de smiley, souriant, léger et plein de bonnes vibes pour affronter avec  les défis de cette nouvelle année.

Note du film :

note critique 4.5


Happiness TherapyTitre : Happiness Therapy
Date de sortie : 30 janvier 2013
Durée : 2h 2min
Réalisé par David O. Russell
Avec Bradley Cooper, Jennifer Lawrence, Robert De Niro …
Genre : Comédie dramatique
Nationalité : Américain

Synopsis : « La vie réserve parfois quelques surprises… Pat Solatano a tout perdu : sa maison, son travail et sa femme. Il se retrouve même dans l’obligation d’emménager chez ses parents. Malgré tout, Pat affiche un optimisme à toute épreuve et est déterminé à se reconstruire et à renouer avec son ex-femme.Rapidement, il rencontre Tiffany, une jolie jeune femme ayant eu un parcours mouvementé. Tiffany se propose d’aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qu’il lui rende un service en retour. Un lien inattendu commence à se former entre eux et, ensemble, ils vont essayer de reprendre en main leurs vies respectives. »

Sabrina Menzer

Sabrina Menzer

Nomade digitale travaillant chez Paulette Magazine, Very Importante Pipelete, Geekette cinéphile & music Junkie! Twitter : https://twitter.com/#!/sabimenz Facebook : https://www.facebook.com/sabrina.menzer
Sabrina Menzer

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire