Une nouvelle des plus tristes vient de s’abattre sur l’univers coloré du cinéma français. Valérie Guignabodetest décédée le mardi 3 Février, du haut de ses 48 ans, victime d’un arrêt cardiaque qui lui a été fatal. C’est par un communiqué diffusé par Le Point et la Guilde française des scénaristes que la nouvelle fut divulguée à tous. Elle laissera à jamais un grand vide dans le cœur de ses collègues et de sa famille qui lui a été une source d’inspiration durant ces années de carrières qui ne faisait encore que prendre son envol.

Sa vie en tant que femme

Valérie Guignabodet est connue comme étant l’épouse du journaliste et animateur télé, Emmanuel Chain. Ils se sont mariés en 2013, aux termes de 10 ans de vie commune.De cette union, une petite fille est née. Valérie laissera alors derrière elle une fille âgée de 18 ans aujourd’hui, pleurant sa disparition. La Guilde française des scénaristes la décrit comme ayant été une femme forte, déterminée, volontaire et  passionnée. Des caractères qu’elle aimait bien insuffler et prêter aux personnages qu’elle créait en tant que scénariste. Un bel hommage à cette femme dont la disparition aurait touché autant les artistes et amis collaborateurs que les téléspectateurs.

Carrière et filmographie

Passer derrière la caméra n’a pas été une évidence pour Valérie. Elle a commencé sa carrière en tant que scénariste, donc dans le milieu de la télévision somme toute. Elle est en effet l’auteur de la série à succès, Avocats et associés, sur France 2, de l’année 1998 à 2010. Mais son premier contact avec ce monde fut Dans un grand vent de fleurs, écrit en 1995. Le premier contact avec le cinéma était le film En face,  de Mathias Ledoux, en 1999, dont elle a signé pour être scénariste. Le passage à la réalisation est alors signé avec Monique : toujours contente. Une  comédie grinçante avec Albert Dupontel. Son plus grand succès fut « Mariages! » où Mathilde Seigner et Jean Dujardin ont brillé, en 2004. Quelques années plus tard sort la suite, pour le moins logique de ce film, mais sous le titre de « Divorces », en 2009. Cette fois-ci les acteurs qui seront aux premiers plans sont François-Xavier Demaison et Pascale Arbillot. Son dernier héritage au cinéma français était l’adaptation française d’une série danoise, intitulée « Sam », avec Mathilde Seigner dans le rôle principal. Le Point avait signalé la diffusion de cette dernière très prochainement.

 

 

cesars-2015_5504809
Article précédent
Quel acteur gagne les plus en France?
deces-de-francois-dupeyron-realisateur-de-la-chambre-des-officiers
Article suivant
François Dupeyron : une autre perte douloureuse de l’autre côté de la caméra française